X
skip to main content
Logo
News and Events
All News

Six prestigieuses équipes de recherche de l’IRTF utiliseront 27,3 millions $ afin de concevoir une médecine de précision pour une gamme de cancers

septembre 07, 2016

 POUR DIFFUSION 13:00 HNE

Mercredi, 7 septembre 2016

 

À l’attention des éditeurs:

  • La course Terry Fox se tiendra le dimanche 18 septembre
  • Le projet sur le cancer du cerveau se concentrera sur de nouveaux traitements pour le glioblastome (Gord Downie du groupe The Tragically Hip a annoncé en mai qu’il était atteint de ce type de cancer)

     

    Vancouver, CB - Six équipes de recherche canadiennes actives utiliseront 27,3 millions $ en nouveaux fonds pour concevoir des médicaments de précision pour les patients dont le cancer a rechuté ou pour qui les traitements actuels sont inefficaces ou inexistants.

     Les équipes de l'Institut de recherche Terry Fox travaillent actuellement sur les cancers du cerveau, colorectaux, de la prostate, du sein, de l’ovaire et du lymphome dans des centres de recherche et des l'hôpitaux à travers le pays. Certaines études comprendront des essais pour l'immunothérapie - en utilisant le système immunitaire du corps pour tuer les cellules cancéreuses.

     La majorité des fonds (26,1 millions $) est fournie par la Fondation Terry Fox à partir des dons recueillis chaque année lors de la course Terry Fox. Partenaires national de financement, les Instituts de recherche en santé du Canada contribuent pour 1,2 M $ comme co-investissement dans le projet afin de trouver un traitement plus efficace pour traiter un type sévère de cancer du sein, appelé cancer du sein triple négatif.

     Nous remercions la Fondation Terry Fox et les Instituts de recherche en santé du Canada d’avoir rendu ces investissements possibles. Notre objectif commun est de fournir aux patients atteint de cancer le bon traitement pour le bon cancer au bon moment. La médecine de précision nous aidera ainsi à trouver plus de traitements pour le cancer. Les projets financés aujourd'hui sont évalués par des experts internationaux comme étant excellents, de pointe et ayant le meilleur potentiel d'atteindre cet objectif , explique le Dr Victor Ling, président et directeur scientifique de l'IRTF.

    Nous sommes ravis de constater que les fonds de nos supporters sont investis dans une telle gamme de cancers depuis que Terry Fox a cru dans le financement de tous les types de recherche sur le cancer. Nous espérons que les Canadiens continueront de montrer leur soutien à la cause de Terry et à la recherche sur le cancer le dimanche 18 septembre en participant à une course Terry Fox dans leur communauté et en donnant pour la cause, a déclaré le directeur exécutif de la Fondation Terry Fox, Britt Andersen. La course Terry Fox aura lieu le dimanche 18 septembre.

     Le programme de projets Nouvelles frontières Terry Fox et les programmes de recherche translationnelle sont très compétitifs. Après examen par des pairs, les fonds sont attribués annuellement à des équipes de chercheurs afin de soutenir une recherche biomédicale de pointe pouvant être à la base d’une prévention innovatrice sur le diagnostic et / ou le traitement du cancer. Voir ci-dessous la répartition des investissements par projet et par province:

     PANCANADIEN (Ontario, Québec, Colombie-Britannique et Alberta)

    Dre Pamela Ohashi, directrice, programme de thérapie immunitaire, au Princess Cancer Centre, University Health Network (UHN) et ses collègues développeront des traitements d’immunothérapie et entreprendront des essais cliniques à travers le Réseau d’immunothérapie afin d’améliorer la survie des femmes diagnostiquées avec un cancer de l'ovaire séreux de haut grade, le plus meurtrier des cancers de l'ovaire. (Subvention 5.41M $ sur 5 ans) 

    ONTARIO

    Subventions de 2,25M$ chacun sur 3 ans:

  • Dr Mathieu Lupien, chercheur principal et oncologue, ainsi que ses collègues de UHN (Toronto), mettront l'accent sur des thérapies efficaces, notamment l'immunothérapie, afin d’améliorer les traitements offerts aux femmes atteintes du cancer du sein triple négatif. Les Instituts de recherche en santé du Canada financent 50 pour cent de cette bourse.

     

  • Dr Sheila Singh, neurochirurgienne pédiatrique à l'Université McMaster (Hamilton), et ses collègues de l'Université de Toronto, étudieront le glioblastome (cancer du cerveau) dans sa forme de récurrence et de rechute, plutôt que la tumeur d'origine, pour développer des traitements nouveaux et efficaces afin d’améliorer la survie.

     

  • Dr Jeff Wrana, chercheur principal à l'Institut de recherche Lunenfeld-Tanenbaum, Sinai Health System, ainsi que des collaborateurs de ce centre de recherche et de l'U de T (Toronto), étudieront comment un mécanisme important, la voie de l'Hippo est inactivé (permettant ainsi la croissance anormale du tissu) ainsi que les façons de le réactiver. Leur travail se concentrera sur le cancer colorectal à l'aide des modèles uniques "mini-intestin"

     

    Colombie-Britannique

    Subventions de 7.5 M$ chacun sur 5 ans:

  • Dr Joseph Connors, directeur clinique du Centre for Lymphoid Cancer, BC Cancer Agency (Vancouver), et ses collègues (Université de la Colombie-Britannique, BC Cancer Agency et de l'Université Simon Fraser) continueront leur recherche novatrice dans le lymphome et les cancers qui y sont liés afin de fournir de nouveaux tests et traitements qui profiteront aux patients atteints.

     

  • Dr Martin Gleave, directeur exécutif, Vancouver Prostate Centre (VPC), et les membres de l'équipe (VPC, UBC et SFU), poursuivront leur recherche de calibre mondiale afin de fournir de nouveaux traitements pour les hommes dont le cancer de la prostate est devenu résistant aux traitements actuels.

 

 

Citations des partenaires financiers

 

"Les IRSC sont heureux de collaborer avec l'Institut de recherche Terry Fox et la Fondation Terry Fox pour le soutien du projet de Dr Mathieu Lupien et son équipe de l'University Health Network. Le projet de recherche du Dr Lupien met en valeur le leadership canadien dans l'immunologie, la génomique et l'épigénétique et ultimement, conduira à de nouveaux traitements pour prolonger la survie et la qualité de vie des femmes atteintes du cancer du sein triple négatif ", a déclaré le Dr Stephen Robbins, directeur scientifique de l'Institut de recherche sur le cancer."

 

À propos de l’IRTF

Lancé en octobre 2007, l’Institut de recherche Terry Fox (IRTF) est une idée de la Fondation Terry Fox (FTF). Il fonctionne aujourd’hui comme son organisme de recherche, gérant son portefeuille d’investissement de recherche. L’IRTF vise à améliorer de façon significative les résultats de recherche sur le cancer pour le patient grâce à une approche d’équipe grandement collaborative avec des étapes de recherche qui permettront de mettre rapidement en pratique les découvertes en solution concrète pour les patients atteints de cancer dans le monde entier. L’IRTF collabore avec plus de 70 centres hospitaliers et organismes de recherche à travers le Canada. Le siège social de l’IRTF est à Vancouver, Colombie-Britannique. www.tfri.ca.

 



À propos de l’IRSC

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme du gouvernement du Canada chargé d'investir dans la recherche en santé. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et d'en favoriser l'application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de soins de santé pour les Canadiens. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 13 000 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada. www.

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

 

Kelly Curwin, directrice des communications
Institut de recherché Terry Fox
Vancouver CB

Bureau: 604-675-8223
Cell: 778-237-8158
kcurwin@tfri.ca

 

 

Back to Top